Vivez l'automne sereinement !


Vivre l'automne sereinement

C’EST L’AUTOMNE !


L’automne est bel et bien là. Les journées raccourcissent, les températures baissent, le vent est plus fréquent et le soleil se fait plus doux.

Ces signaux permettent à la nature de s’endormir peu à peu pour se préparer à l’hiver : la sève des arbres migre vers les racines et les feuilles perdent leur vive couleur verte, pour laisser place aux teintes jaunes, rouges et brunes caractéristiques de cette belle saison.


Comme la nature, l’Etre tout entier ressent cette phase de transition.


Après le débordement d’énergie de l’été, ne remarquez-vous pas que votre tonus baisse légèrement, que votre corps demande davantage de temps de repos, que vous vous sentez dans un état d’esprit différent ?


Il est primordial de s’écouter et de se laisser aller aux moments de calme et d’introspection afin d’entrer en douceur dans le cocooning hivernal.


L’AUTOMNE SELON LA MEDECINE TRADITIONNELLE CHINOISE


En Médecine Traditionnelle Chinoise, l’automne est relié à la loge de l’élément Métal, elle-même associée aux méridiens du poumon et du gros intestin. Ces organes sont concernés tant au niveau fonctionnel qu’au niveau énergétique.

Nous serons donc plus sensibles aux infections respiratoires ou aux problèmes digestifs, mais aussi aux problèmes de peau et aux infections nasales. Il sera nécessaire de stimuler ces organes par des exercices respiratoires, des saveurs piquantes (stimulantes du poumon en médecine chinoise) et des cures de plantes spécifiques.

D’un point de vue émotionnel, le regard intérieur sera plus aiguisé, la réflexion et l’intériorisation seront de mise, attention tout de même à la mélancolie.

Après un été yang empli d’excitation et d’activité, quoi de plus normal que d’être un peu nostalgique face à l’hiver yin qui arrive, représentant le repos et l’immobilité ?

Ce cycle pourtant nécessaire permet de se recentrer, de faire un point et de revenir à l’essentiel de la façon la plus sereine possible. Mettez à profit votre intuition !


D’UN POINT DE VUE HORMONAL


Le besoin de sommeil et la baisse de moral en automne s’expliquent aussi physiologiquement.

L’hormone du sommeil, la mélatonine, est fabriquée la nuit à partir de la sérotonine, l’hormone du bonheur, elle même fabriquée le jour. Elle est sécrétée par notre glande pinéale à partir d'un acide aminé, le tryptophane.


La mélatonine se synthétise en continu durant la nuit, donc lorsque la période nocturne est longue, nous en fabriquons plus.

Mais voilà... les journées sont plus courtes, nous fabriquons donc moins de sérotonine. Cette dernière aura par conséquent tendance à être en déficit.


C’est pour cela que l’on entend souvent parler de dépression saisonnière à l’automne. A nous les coups de blues et les envies sucrées ! Mais cela n’est heureusement pas une fatalité.


N’oubliez pas que lorsque nous sommes en harmonie avec la saison, nous avons une conscience claire de nous-même et de nos limites.


Alors lâchez-prise et suivez les conseils ci-dessous !



COMMENT PASSER UN AUTOMNE SANS NUAGES ?

Exercices respiratoires et méditation

ENTRETENEZ LA SPHERE RESPIRATOIRE


- Stimulez vos poumons en pratiquant régulièrement des exercices respiratoires, n’oubliez pas que les exercices ont également un effet sur le stress et l’anxiété.


- Soyez en quête d’air pur en privilégiant particulièrement les balades en forêt, en montagne ou au bord de mer. Fermez les yeux, respirez et imprégnez-vous longuement des odeurs de la nature.


- Limitez les aliments muco-producteurs comme les laitages, les sucres, les fritures et l’excès de féculents, en particulier le blé.


- Protégez-vous des infections ORL en diffusant des huiles essentielles adaptées à votre cas comme le ravintsara, le niaouli, l’eucalyptus radiata, le pin sylvestre (vérifiez avec un naturopathe si ces huiles vous sont adaptées, le pin sylvestre est par exemple à éviter en cas d’asthme).


Assainir l'intestin en automne

CHOUCHOUTEZ VOTRE COLON


- Si vous avez tendance à la constipation, apportez à votre alimentation un maximum d’eau et de fibres, ces dernières étant particulièrement présentes dans les fruits, légumes, céréales complètes et légumineuses.


- Mastiquez longuement chaque bouchée et évitez de faire trop de mélanges alimentaires au cours des repas pour réduire les gaz et ballonnements.


- Une détox sera souvent salutaire, rapprochez vous d’un praticien de santé naturopathe pour une cure qui vous est pleinement adaptée. Les cure détox ne sont pas à conseiller à tout le monde, en fonction de votre vitalité et de vos antécédents.

- Penchez-vous sur votre microbiote intestinal. Environ 70% de nos cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin ! Un travail sur une éventuelle porosité intestinale ou une cure de probiotiques pourrait être nécessaire.


- La réflexologie plantaire sera d’une grande aide pour stimuler (entre autres) les poumons et le gros intestin, quelques séances à 1 semaine d’intervalle pourraient être bénéfiques en complément des autres conseils.

Légumes d'automne et immunité

PREPAREZ VOTRE IMMUNITE


L’immunité commence à s’affaiblir en automne à cause de l’énergie descendante due à la saison.

C’est le moment de booster nos défenses !


- L’alimentation a une part primordiale. Pensez aux apports en vitamines et minéraux (notamment la vitamine D et le magnésium) et en antioxydants (vitamines A, C, E, zinc et sélénium). Intégrez ail, curcuma, gingembre et gelée royale dans votre alimentation.


- Divers trésors de la nature ont un effet booster sur l’immunité, tels que l’echinacea purpurea, l’eleuthérocoque, le ginseng, la gelée royale, l’extrait de pépins de pamplemousse, le thym en tisane, des cures de champignons comme le shiitake, le reishi ou le maïtake, la spiruline… encore une fois, veillez à vous faire conseiller par un naturopathe pour une combinaison qui vous est adaptée.


- Nettoyez tous les jours votre nez au sérum physiologique.


- Reposez-vous davantage. La baisse d’énergie est normale, vous aurez sans doute besoin de dormir 30 min à 1h de plus. Couchez-vous plus tôt et rechargez les batteries.


- Une activité physique régulière est primordiale. Indispensable au moral, elle stimule également la production des lymphocytes, des globules blancs qui jouent un rôle dans la défense du corps contre les virus et bactéries.

Profiter de l'automne

BOOSTEZ LA BONNE HUMEUR


- Si la mélancolie vous gagne, redoublez d’efforts pour cultiver la légèreté et l’optimisme. Lâchez-prise et acceptez l’imprévu, ne vous repliez pas sur vous. Il y a un temps pour l’introspection, mais restez ouvert au monde !


- Pensez à la luminothérapie. S’exposer tous les matins pendant 1/2 heure à des lampes de lumière blanche de 10000 lux minimum permettent de réguler le rythme circadien et de maintenir l’équilibre mélatonine/sérotonine. Et bien sûr, profitez du moindre rayon de soleil !


- Veillez à avoir un apport conséquent en tryptophane : cet acide aminé essentiel permet d’augmenter la sécrétion de sérotonine. On en trouve dans les poissons, les viandes, le riz complet, les légumineuses, les bananes, le chocolat noir, mais aussi dans le griffonia simplicifolia, une plante africaine intéressante pour réguler l’humeur. Il existe des contre-indications, prenez conseil auprès de votre naturopathe avant toute complémentation.


- Restez entouré ! Socialisez au maximum : dîners entre amis, balades, shopping, randonnées… voyez du monde, la terre ne s’arrête pas de tourner !

En suivant ces quelques conseils généraux, vous êtes paré pour vivre un automne radieux.

De quoi bien attaquer l’hiver qui arrive !

105 vues
Retrouvez-moi
  • Facebook naturopathe
  • Melissa naturopathe
  • Naturopathie en ligne
  • Consultation de naturopathie
Posts à l'affiche